Dans le cadre de son partenariat avec le Public Art Fund, JCDecaux met en lumière de jeunes talents et expose leurs créations sur une centaine d'abribus de New York.

Pour cette seconde édition, la photographe Farah Al Qasimi, originaire des Émirats arabes unis,  est mise à l'honneur.
Sa série de 17 photos intitulée «Back and Forth Disco» explore la beauté de moments  intimes, saisis au milieu de l'agitation visuelle et sonore de New York. 
A travers ses clichés, Farah Al Qasimi souligne les ambivalences et ambiguïtés culturelles présentes à New York et immortalise les New Yorkais. 
 
Farah Al Qasimi, Blanket Shop, 2019 / Photo: James Ewing, Courtesy of Public Art Fund, NY

Le processus créatif de Farah Al Qasimi est à la fois spontané et délibéré. Elle photographie des amis et des inconnus, revenant souvent à plusieurs reprises dans des endroits familiers ou recréant des moments qu'elle a vus dans l'espace public.
Ses photos mettent en avant des magasins de quartier, des salons de coiffure, des scènes de rue et des maisons qui tiennent une place importante au sein des communautés. 
Farah Al Qasimi, Woman in Leopard Print, 2019 / Photo: James Ewing, Courtesy of Public Art Fund, NY.


Ce partenariat entre JCDecaux et le Public Art Fund contribue à rendre l'art accessible à tous les New-Yorkais et permet au public de découvrir des œuvres remarquables sur leurs trajets quotidiens, en bus ou à pied.

Farah Al Qasimi : Back and Forth Disco est affichée jusqu’au 17 mai 2020 à New York.