Menu Contacts
  • Paris
  • 24 Juillet 2019
Un an après le déploiement des Vélo’v nouvelle génération, JCDecaux annonce que près de 100% des recrutements nécessaires au marché renouvelé ont été effectués via des structures d’insertion. Ce chiffre dépasse les objectifs initiaux et démontre la volonté du Groupe d’être un acteur du dynamisme économique et social local.

Une ancienne de JCDecaux à l’origine d’une belle histoire

Priscillia Petitjean est une ancienne employée de JCDecaux à Lyon, qu’elle a quitté pour vivre d’autres aventures à l’étranger, notamment en Côte d’Ivoire et en Inde. Passionnée de vélo, mais également très impliquée dans des activités humanitaires, Priscillia décide, à son retour à Lyon en 2015, de concilier ses deux passions et cofonde l’atelier de réparation de vélos pour la réinsertion des personnes en très grande difficulté au sein de l’association le Foyer Notre Dame des Sans Abri. Cette association lyonnaise, créée il y a plus de 60 ans, a pour mission d’accueillir, héberger, accompagner et insérer les plus démunis. 

Lorsque JCDecaux annonce le déploiement à venir des Vélo’v nouvelle génération, Priscillia obtient que l’atelier de réparation de vélos du Foyer puisse récupérer et recycler des pièces usagées, première étape d’une collaboration fructueuse. 

Le succès d’un partenariat durable 

A l’approche du déploiement du Vélo’v nouvelle génération en juillet 2018, qui allait constituer un pic d’activité pour JCDecaux et nécessiter des embauches, Priscillia propose de mobiliser une équipe de 10 de ses « stagiaires » pour aider les équipes de JCDecaux. Accueillis avec enthousiasme, certains commencent à travailler en tant que techniciens cycle à l’atelier JCDecaux de Villeurbanne, d’autres comme mécaniciens itinérants. Accompagnés par Priscillia, tous redécouvrent le monde de l’entreprise et montent en compétences au sein des effectifs de JCDecaux tout en poursuivant leur processus de réinsertion avec le Foyer. 

Aujourd’hui, 5 d’entre eux sont considérés comme totalement réinsérés et continuent à travailler chez JCDecaux, dont 3 en CDI.

« Je suis très fière du chemin parcouru par les personnes que nous avons accompagnées à l’atelier de réparation et qui aujourd’hui travaillent chez JCDecaux », déclare Priscillia Petitjean. « C’est notre unique but finalement : que ceux que nous aidons à se remettre en selle, sans mauvais jeu de mots, soient durablement sortis d’affaire. Et je suis d’autant plus fière que c’est avec JCDecaux qu’ils ont retrouvé une vie professionnelle stable. L’entreprise fait beaucoup pour le développement de la mobilité douce, je la connais bien pour y avoir travaillé, et le succès de notre collaboration est la preuve qu’associations et entreprises peuvent travailler main dans la main pour le bénéfice de tous. »

Pascal Chopin, Directeur régional Rhône-Alpes de JCDecaux, confirme : « Le travail réalisé par le Foyer Notre Dame des Sans Abri est remarquable : nous pouvons compter sur des collaborateurs parfaitement formés et très engagés dans leur réinsertion. Leur recrutement est la juste reconnaissance du chemin qu’ils ont accompli avec le Foyer. Et le succès de leur intégration dans nos équipes confirme que nous avons raison de favoriser les partenariats avec les structures d’insertion pour nos recrutements locaux. »

L’entreprise a mis en place des partenariats avec des structures d’insertion dans plusieurs autres villes, notamment à Nantes avec Inserim pour l’exploitation du service bicloo. 
 

A propos de JCDecaux 
N°1 mondial de la communication extérieure, JCDecaux, est aujourd’hui présent dans plus de 80 pays et 4 030 villes de plus de 10 000 habitants.
Le Groupe joue un rôle majeur transformation des univers urbains, guidé par la volonté de rendre les villes plus agréables, accueillantes et responsables en y installant du mobilier urbain en échange de son exploitation publicitaire à des emplacements privilégiés.
Inventeur du concept de l’abribus publicitaire en 1964 et pionnier du vélo en libre-service (VLS) depuis 2003, JCDecaux est passé naturellement du mobilier urbain à la mobilité urbaine et exploite aujourd’hui les systèmes de VLS de 57 villes dans 13 pays. Acteur clé de ce mode de déplacement doux, collectif et individuel, le Groupe gère aujourd’hui plus de 29 000 VLS dans le monde. 
Depuis 55 ans, les produits et services JCDecaux sont considérés comme la référence en matière d’innovation, de qualité, d’esthétique et de fonctionnalité. A l’heure des villes intelligentes, JCDecaux se positionne pour en être l’un des acteurs majeurs en réfléchissant en permanence à l’évolution des modèles urbains.