Menu Contacts
  • Paris
  • 3 Mars 2022
Depuis le 1er janvier 2021, la France dispose en effet d’un nouvel indice composé de 6 classes allant de bon à extrêmement mauvais et qui calcule quotidiennement la qualité de l’air à partir des concentrations de 5 polluants réglementés dont les particules fines, le dioxyde d’azote, l’ozone et le dioxyde de soufre.
L’indice de la qualité de l’air fourni par Atmo Grand Est, Association Agréée de Surveillance de la Qualité de l’Air pour la région Grand Est, est ainsi retranscrit via un template simple, fourni par JCDecaux, avec un système de smileys, compréhensible par tous.
 
La ville de Thionville a souhaité intégrer ces informations relatives à la qualité de l’air dans sa boucle de diffusion sur les mobiliers numériques installés en ville. Grâce au template fourni par JCDecaux et à sa mise à jour automatique, la ville peut, sans surcharge pour ses équipes communication, informer les habitants, favoriser la prévention des personnes sensibles en cas de pic de pollution et relayer largement et facilement les éventuelles mesures mises en œuvre (circulation alternée …).

Avec l’appui du numérique civique urbain, la ville peut renforcer l’information locale en temps réel, au service d’une communication de proximité, réactive par la diffusion de messages de prévention et d’alerte en cas de crise, mais aussi de valorisation du commerce local, de la vie culturelle, sportive, associative et du patrimoine. 
 

Jean-Michel Geffroy, Directeur Général Territoires et Institutions de JCDecaux, a déclaré : « Nous nous réjouissons que la ville de Thionville ait souhaité adopter ce nouveau service d’information sur la qualité de l’air déployé en partenariat avec Atmo Grand Est. Avec l’objectif permanent d’apporter des services utiles aux citoyens, le système d’information déployé à Thionville s’ajoute à d’autres initiatives d’information sur la qualité de l’air déjà portées par JCDecaux comme sur les totems d’information à Clermont-Ferrand ou sur les journaux électroniques d’information de Colmar.
Ce nouveau service participe de l’engagement de JCDecaux à accompagner les villes dans les différents défis, notamment environnementaux, qu’elles ont à relever. L’innovation servicielle et la communication de proximité sont au cœur des solutions proposées par JCDecaux au service de la transformation des territoires.
»

Jean-François Husson, Président d’Atmo Grand Est a déclaré : « Nous sommes très fiers de ce partenariat avec la ville de Thionville et JCDecaux parce que la qualité de l’air est un enjeu sanitaire et environnemental majeur. Grâce à cette innovation les habitants de Thionville sont informés en temps réel de la qualité de l’air qu’ils respirent. Atmo Grand Est s’engage dans tous les territoires de la Région au service des citoyens, des entreprises, des collectivités…partout où il faut se soucier de relever les défis environnementaux. »

A propos de JCDecaux
JCDecaux, N°1 mondial de la communication extérieure, est aujourd’hui présent dans plus de 80 pays et 3 670 villes de plus de 10 000 habitants. Depuis plus de 55 ans, les produits de JCDecaux sont considérés comme la référence en matière d’innovation, de qualité, d’esthétique et de fonctionnalité. Grâce au savoir-faire de ses collaborateurs, les services proposés par le Groupe, notamment pour l’entretien et la maintenance, sont reconnus mondialement par les villes, les autorités aéroportuaires et de transports, ainsi que les annonceurs. JCDecaux est aujourd’hui le seul acteur mondial à exercer exclusivement le métier de la communication extérieure et à en développer toutes les activités : mobilier urbain, publicité dans les transports et affichage grand format. A l’heure des villes intelligentes, JCDecaux se positionne pour en être l’un des acteurs majeurs et participe d’ores et déjà à l’émergence d’une ville connectée toujours plus humaine, ouverte et durable.
Pour plus d’information : www.jcdecaux.com.
Retrouvez-nous sur Twitter, LinkedIn, Facebook, Instagram et YouTube.