Menu Contacts
  • Paris
  • 23 Novembre 2020
Restaurateurs, libraires, vendeurs de vêtements ou de chaussures, de jouets, d’articles de décoration… les commerçants qui ne relèvent pas des catégories autorisées à ouvrir leurs magasins sont confrontés à un enjeu vital de survie et se mobilisent pour maintenir/sauvegarder leur activité.

Dans ce contexte exceptionnel, JCDecaux a décidé de combiner la puissance de son média, l’ancrage territorial de ses mobiliers urbains et l’expertise digitale de ses équipes afin de proposer un dispositif national inédit, complémentaire des solutions locales, gratuit pour les commerçants et les clients :
 
  • Une campagne d’affichage nationale de 10 000 faces dans plus de 2 600 villes en France déployée en deux temps :
    • le premier, durant la semaine du 25 novembre, incitera les commerçants à s’inscrire sur la plateforme afin d’être visibles
    • le second, la semaine du 2 décembre, fera la promotion du service auprès des Français, les invitant à localiser les commerces de proximité qui proposent de la vente à emporter ou de la livraison à domicile
  • Une application web de mise en relation, géolocalisée et accessible en scannant un QR code imprimé sur l’affiche.
 

Concrètement, « Mes commerces » fonctionne en 3 étapes :
  1. Un citoyen scanne avec son smartphone le QR code d’une affiche dans sa ville ;
  2. Il accède à une application web qui lui propose, soit en se géolocalisant, soit en saisissant une adresse, d’identifier les commerces qui continuent à proposer leurs services grâce à la vente à emporter ou la livraison à domicile. Il peut alors effectuer une recherche par type de commerce;
  3. Il accède à une fiche contact avec les coordonnées complètes du commerce choisi.
Partenaire de nombreuses collectivités locales dont certaines possèdent déjà leur propre plateforme de mise en relation, JCDecaux a conçu le QR code sur son affiche en vue, le cas échéant, de rediriger l’utilisateur vers le site internet ou l’application web développés spécifiquement par un territoire. « Mes commerces » est une solution complémentaire, un point d’appui supplémentaire, pour le commerce physique de proximité.

Pour relever ce défi collectif, volontariste et solidaire, JCDecaux invite tous les commerçants qui le souhaitent à s’inscrire sur cette plateforme totalement gratuite.

Lien pour accéder à « Mes commerces » : https://mescommerces.jcdecaux.com/#/
Lien pour accéder directement au formulaire d’inscription : https://mescommerces.jcdecaux.com/inscription

JCDecaux mène également plusieurs actions en amont afin de garantir la meilleure visibilité à sa solution :
  • Réponse à l’appel à projets lancé par la Direction Générale des Entreprises (Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance) destiné à renforcer la digitalisation des commerces de proximité afin que le projet soit labellisé,
  • Mailing à sa base clients de plus de 25 000 annonceurs, dont 90 % sont situés en régions,
  • Echanges avec ses interlocuteurs dans les villes, les collectivités et les institutions publiques comme les CCI, afin qu’ils relaient l’initiative de JCDecaux auprès de leur propre réseau.

Isabelle Schlumberger, Directrice Commerce, Marketing et Développement de JCDecaux France, a déclaré : « Partenaires des territoires et des marques, qu’elles soient nationales ou locales, nous sommes profondément attachés au commerce physique de proximité, vital pour la dynamisation des centres villes et des quartiers. C’est pourquoi je tiens à saluer le formidable travail de nos équipes qui ont su associer la puissance de notre media à notre expertise digitale en mettant au point cette solution gratuite qui va permettre aux commerçants français fermés de continuer leur activité en faisant savoir qu’ils pratiquent la vente à emporter ou la livraison à domicile.  Lors du premier confinement, notre media a relayé les messages gouvernementaux et locaux sur les gestes barrières mais aussi témoigné le soutien du pays aux soignants ainsi qu’au monde de la culture. Aujourd’hui, nous pensons qu’il est prioritaire d’être au service de la préservation de l’activité économique en permettant aux commerçants qui ne peuvent pas ouvrir de continuer à travailler. Avec la solution “Mes commerces”, nous démontrons que la communication extérieure est plus que jamais un media d’utilité collective. »