Ce concept est simple : proposer un mobilier urbain serviciel, de qualité, financé par la publicité, sans peser sur le budget des collectivités, ni le pouvoir d’achat des contribuables.


L’abribus

L’histoire de JCDecaux commence en 1964, lorsque Jean-Claude Decaux déploie les premiers abribus publicitaires à Lyon, animé par la volonté d’améliorer la qualité de vie en ville en y installant gratuitement du mobilier urbain en échange de l’exclusivité de son exploitation publicitaire à des emplacements privilégiés.

Harmonieusement intégré dans la ville, l’abribus protège et permet de s’abriter, mais pas seulement ! Il offre également de nombreux services pour s’orienter, s’informer, rester connecté, patienter, échanger, … Découvrez tout ce que l’abribus a à vous offrir dans cette vidéo :
 


Le mobilier urbain d’information

Comme l’abribus, le mobilier urbain d’information, de son installation à son entretien, est gratuit pour la ville et ses habitants car financé par la publicité. Il respecte le patrimoine et l’identité des lieux où il est implanté et offre de nombreux services.

Ce mobilier a pour vocation première de fournir des informations sur la vie locale, culturelle, associative, etc. 50% de ses faces comme de son temps sont réservés à la collectivité. Découvrez comment le mobilier urbain d’information vous facilite la ville :