En 2018, JCDecaux a déployé une centaine d’écrans digitaux de 85’’ultra HD dans les Monoprix et monop’ de Paris et en région parisienne. Ces écrans, visibles depuis la rue, sont dédiés à 60% à la communication des annonceurs et 40% à celle de Monoprix. Un an après ce virage digital de Monoprix, les déploiements s’accélèrent et s’étendent en région avec 150 vitrines digitales supplémentaires dans les grandes métropoles telles que Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Montpellier, Nantes ou Bordeaux.
Vitrine digitale Monoprix à Lyon

Ce dispositif est apprécié, non seulement des annonceurs, pour sa qualité et sa capacité à diffuser le bon message, au bon moment auprès de la bonne audience, mais aussi du public pour sa modernité, sa dimension informative et créative. Les marques peuvent ainsi développer leur image et leur notoriété grâce à une communication digitale qualitative et contextualisée, au plus près de l’acte d’achat.
167 annonceurs ont déjà eu l’opportunité unique de toucher leurs audiences avec des campagnes contextualisées, qui s’adaptent en temps réel, en fonction de l’heure de la journée, de la météo et des habitudes de consommation des clients. La richesse des données partagées par cette enseigne emblématique de la distribution de proximité et la puissance de notre plateforme d’audience planning projettent cette offre désormais nationale dans l’ère du data-planning. Isabelle SchlumbergerDirecteur Commerce, Marketing & Développement 
Les vitrines Monoprix et monop’ sont également l’occasion d’innover pour renforcer l’interactivité avec les clients et passants et créer des moments ludiques et de partage. La diffusion de la première campagne interactive et sociale pour le lancement de la nouvelle collection « capsule » de l’enseigne en avril dernier, a, par exemple, permis de renforcer l’expérience client dès la rue en faisant apparaitre un visuel petit à petit sur les écrans en fonction du nombre de tweets postés avec le hashtag dédié à l’opération #JoueACaseCase.