En ces temps de froid et de grisaille, rappelons-nous un instant la douceur de l’été pendant lequel l’envie de se mettre à l’ombre de la chaleur et de partager un moment de fraîcheur rythme nos journées ensoleillées. A cette occasion, retour sur la campagne OOH Aperol, pleine de douceur.
La marque a souhaité nous livrer le secret d’un Aperol Spritz parfait durant la saison propice aux apéritifs entre amis.

L’objectif :

Renforcer la notoriété et développer les ventes de la marque italienne.

Le dispositif : 

JCDecaux, avec l’agence Mediacom, a opté pour une stratégie bi-format qui combine le maillage du format mobilier urbain 2m² à l’impact du format rétro-éclairé 8m². Un dispositif bi-format qui permet d’accroître en moyenne de 9% la reconnaissance et de 30% l’attribution vs une campagne mono-format.

Avec plus de 7 800 faces, près de 4 400 GRP et une répétition moyenne de 48 contacts hebdomadaires sur l’ensemble du territoire du 17 août au 1 septembre derniers, le plan a révélé avec force et impact la campagne orangée.

Résultat : Plus d’un milliard d’occasions de voir la recette parfaite de l’apéro ! 
 

Les résultats : 

Une prise de parole solaire, impactante et rafraîchissante, évaluée par Ipsos, qui a permis à la marque de surperformer les standards en termes de reconnaissance, d’attribution et d’agrément :
 

Avec cette prise de parole performante aux formats diversifiés, Aperol a démontré que la mixologie n’était pas qu’une question de goût. 
La recette du succès qui se partage depuis 4 ans en publicité extérieure, consolide les scores de la saga de l’été avec une efficacité qui s’accroit d’année en année.

Cette campagne vous inspire ? Découvrez nos leviers d’efficacité :

  1. Découvrez comment la contextualisation maximise l'impact des campagne DOOH
  2.  Découvrez les règles d’or pour une campagne OOH réussie 
  3. Découvrez les règles d’or pour une campagne DOOH réussie